< Retour à la liste

Activité de cocréation

SVP notez que cet événement est passé.

20 juin 2023

Cette activité de cocréation permettra à nos partenaires de transférer leurs priorités de recherche aux membres chercheuses et chercheurs du RQRAD et de susciter les échanges. Elle va permettre d’identifier des pistes de projets de recherche afin de répondre aux besoins du milieu en agriculture durable. L’activité vise également à cibler des expertises qui seraient prêtes à s’impliquer, tant dans le milieu scientifique qu’utilisateur.

Un dialogue unique entre les acteurs du milieu et de la recherche qui permettra de réunir les expertises et les savoirs pour le développement des connaissances. 

Lieu
Centrexpo Cogeco Drummondville
550 Rue St Amant, Drummondville, QC J2C 6Z3

Cette activité est réservée aux membres du RQRAD ainsi qu’aux représentants.es, membres et/ou employés.es des partenaires stratégiques.

Horaire détaillé

ANIMATION : Alain N. Rousseau, professeur titulaire, INRS-ETE, cotitulaire du RQRAD

8h30 Accueil des participantes et des participants
9h Mot de bienvenue et présentation du déroulement de la journée.
Mise en contexte : objectifs de l’activité et quelques informations sur les opportunités de financement.
9h30 Première ronde des tables de discussions
10h45 Pause
11h Deuxième ronde des tables de discussions
12h15 Diner
13h45 Plénière et échanges :
– Enrichir les propositions des différentes tables de discussion;
– Identifier les éléments de convergence entre les propositions des tables.
15h30 Mot de la fin

Contenus détaillés des thématiques

  1. Besoins en recherche pour valider l’utilisation des AgTech dans les productions horticoles.
  2. Alternatives en phytoprotection dans un contexte de diminution des outils disponibles dans le secteur maraîcher.
  3. Améliorer les pratiques agroenvironnementales dans la culture de pommes de terre dans le respect des principes de l’agriculture durable et de la biosécurité.
  4. Améliorations et nouveaux développements technologiques requis pour augmenter l’efficacité et l’accessibilité de l’agriculture de précision.
  5. Efficacité des bandes riveraines herbacées : potentiels de rétention, de séquestration de carbone et d’utilisation agricole et impacts sur la biodiversité.
  6. Numérisation du secteur et agriculture de précision : besoins en recherche sur la gouvernance et la standardisation des données pour des avancées concrètes vers une mutualisation des données au Québec.
  7. Développement d’approches préventives en phytoprotection dans les grandes cultures (surveillance, dépistage et développement de seuils d’intervention)  et utilisation de l’intelligence artificielle pour l’aide à la décision.
  8. Analyse technico-économique de la lutte intégrée aux ravageurs de la canneberge: vers l’adoption de méthodes de lutte alternatives aux pesticides efficaces, économiquement compétitives et faciles à implémenter à la ferme.
  9. Optimisation des apports d’engrais azotés en culture de canneberges par l’étude des facteurs génétiques, environnementaux et édaphiques.

Compte rendu des discussions

Partager